La maison bioclimatique : peu énergivore

Une maison bioclimatique utilise les ressources de son  environnement afin de ne dépenser que peu  d’énergie pour les usages primaires voire pas du tout (dans les zones tempérées). Pour pouvoir profiter, il faut respecter les principes fondamentaux, utiliser les matériels adéquats et installer les équipements nécessaires pour améliorer le confort dans le logement. Alors que faut-il savoir des principes fondamentaux d’une construction « bioclimatique » ? Quels matériaux faut-il privilégier et quels équipements il faut installer?

Les principes fondamentaux pour une maison bioclimatique

Il faut favoriser l’ouverture du côté Sud.

Pour le côté Nord de la maison, réduire au minimum les ouvertures et se protéger en se servant des haies, ou des remblais ou encore par forme de la maison en mettant une toiture basse.

La maison est orientée vers le Sud et les salles qui nécessitent de la chaleur comme les séjours et les chambres à couchers seront de ce côté-là. Par contre, les espaces pouvant restées plus fraiche seront placées au Nord, comme le garage, la buanderie ou les toilettes.

Planter des arbres du côté Sud, Est et Ouest amènera de l’ombrage pour éviter la chaleur intense en été et laisseront le soleil traverser en hiver.

On peut également végétalisé les murs, qui aura en plus d’effets bénéfiques à l’environnement.

Pour une maison bioclimatique, quels matériaux faut-il privilégier ?

Le système de la maison bioclimatique est d’utiliser des matériaux qui accumule bien la chaleur en période d’ensoleillement et qui peut dégagée cette chaleur accumulée en période de fraîcheur ; et vice versa…

Pour les murs, opter pour les briques, le bois ou bien comme il y a longtemps la terre. Pour l’enduit, utiliser celui à la chaux qui va permettre au mur de respirer. Les murs du côté Sud doivent être épais pour pouvoir accumuler le plus de chaleur possible, le jour au moment de l’ensoleillement en hiver, et ainsi ils auront plus de chaleur  à dégager quand vient la nuit.

Pour la terrasse, la meilleure matière à utiliser est le bois.

Quels sont les équipements qu’il faut installer ?

Pour réduire la consommation d’énergie du logement, ces équipements sont nécessaires pour la maison.

Pour la ventilation, il faut installer un VMC double flux (ventilation mécanique contrôlée) avec récupérateur de chaleur. Puis le système du puits canadiens qui consiste à préchauffer ou rafraîchir l’air (selon la saison été ou hiver) avant de rejoindre le VMC double flux. 22

Pour l’eau, on peut utiliser les eaux de pluie pour les toilettes. Et concernant l’eau pour l’hygiène, installer un CESI ou chauffe eau solaire individuel pour le chauffer.

Enfin pour l’électricité, la mise en place de capteurs photovoltaïques ou d’une éolienne (selon la région) est conseillée pour être autonome en ses propres besoins d’énergie.

Le maison positive : produire plus d’énergie que sa consommation
La maison passive : très basse consommation énergétique