Opter pour un poulailler en bois : quels avantages ?

poulailler en bois

De plus en plus d’articles fustige la qualité du bois en tant que matériau utilisé pour la fabrication de poulailler depuis l’apparition du plastique dans ce secteur. Au regard de son manque d’hygiène, son manque de durabilité, son manque de sécurité et son manque de confort, il est annoncé perdant dans le duel qui l’oppose au plastique.Pourtant, le bois possède des avantages incontestables que le plastique ne pourra jamais proposer. Alors, quels sont les avantages d’opter pour un poulailler en bois ? Voici quelques éléments de réponse.

Le bois permet différents modèles et styles de poulailler

Du point de vue esthétique, il n’y a pas mieux que la cage à poules en bois. Si les designs et les styles des poulaillers en plastique sont très communs, les modèles en bois offrent en revanche une très belle apparence générale. Traditionnel, campagnard ou moderne, leur côté naturel est toujours en harmonie avec l’environnement. Par la grande flexibilité et la capacité de modification nettement supérieure que le bois possède, les poulaillers utilisant ce matériau peuvent se décliner en plusieurs formes. On peut par exemple trouver des modèles de poulaillers mobiles, ou encore d’autres montés sur pilotis. Leur modularité est tout aussi exemplaire puisqu’on peut disposer d’une multitude d’accès et d’innombrables options d’aménagement et de logement pour la volaille. Cette dernière pourra donc disposer d’un espace de vie adapté et convivial pour s’épanouir, à l’instar du poulailler 10 poules. En somme, en optant pour le bois pour la construction d’une cabane à poule, on dispose de beaucoup de choix en termes de modèle, d’aspect, de taille, de capacité d’accueil et d’options d’aménagement.

Le bois est un matériau naturel et facile à travailler

L’environnement et le climat jouent un rôle prépondérant dans la santé et la productivité de la poule. Si le temps humide favorise les maladies, le climat chaud engendre en revanche un stress thermique qui peut même empêcher les poules de pondre. Étant donné que le bois est un matériau naturellement respirant, contrairement au plastique, il empêche la formation de condensation, ce qui est un réel avantage. Cependant, il est impératif que l’aménagement du poulailler est bien conçu et bien fait pour en tirer un quelconque profit. Une ventilation adéquate par exemple permettra d’éviter l’humidité des murs et par la même occasion le développement de champignons causant la plupart des troubles respiratoires chez la volaille. Il ne faut pas aussi oublier que le bois est un matériau facile à travailler. Avec les bons plans, les bons matériels et un peu d’huile de coude, il est donc tout à fait possible de réaliser soi-même son poulailler. De même, la réparation du poulailler pourra se faire plus facilement.

Le bois est moins cher du point de vue financier et écologique

Un poulailler en bois est bien souvent un poulailler pas cher, car d’un point de vue général, le bois est nettement plus abordable en termes de prix que le plastique. D’ailleurs, ce facteur est la principale raison pour laquelle bon nombre d’éleveurs choisissent ce type d’installation. Dans la plupart des cas, le bois provient de concessions gérées de manière durable alors que le plastique provient de ressources limitées et non-renouvelables comme le pétrole, le charbon et le gaz naturel. La finalité du bois est également bien meilleure que celle du plastique écologiquement parlant. Si le premier retrouve une seconde vie bien facilement, le second se recycle de plus en plus difficilement. A l’heure actuelle où l’écologie tient une place importante dans la vie quotidienne, le prix que coûterait le plastique au porte-monnaie et à la nature est nettement plus cher que ce qu’on peut imaginer.

Travaux de chauffage : comment bénéficier de la prime énergie en Belgique
Pour quelles raisons choisir un poêle à granulés ?