Sur vos maisons : les toitures végétalisées ont de multiples atouts

Vers l’année 2.000 les toitures végétalisées commençaient à être à la mode. Ils font partis de la maison écologique car offrent une certaine isolation: de type isolation phonique et acoustique, isolation thermique aussi pour les logements qui en bénéficient. Pour se faire, il existe plusieurs techniques, différentes matières, diverses plantes. Qu’est-ce qu’une toiture végétalisée? Y a t- il plusieurs types? Quels avantages tire t- on de ces toitures végétalisées?

Qu’est-ce qu’une toiture végétalisée?

Une toiture végétalisé ou également appelée toiture végétale est un recouvrement du toit par de la petite végétation de type couvre-sol ou mousse voire des petits jardins écologiques. Une toiture végétalisée nécessite un solide charpente de la construction supportant, selon le choix de type de toitures, de 30 à 350 kg/ m2.

Les différents types de toitures végétalisées.

Il y a trois types de toitures végétalisées : la toiture végétale extensive, la semi-intensive et la toiture végétale intensive.

La toiture végétalisée extensive est le type qui est à la portée de tout le monde même sans expérience. C’est une couverture végétale permanente de 3 à 7 cm d’épaisseur, comme la mousse. Comme elle est de faible épaisseur, on ne s’étonne pas de son faible poids de 30 à 100kg/m2 à saturation d’eau.  Nul besoin d’entretien ou d’arrosage sauf en cas de longue sécheresse. Toiture végétalisé extensive convient aux surfaces étendue, et les toits inclinés aussi.

La toiture végétalisée intensive  par contre nécessite une intervention de professionnelle. La toiture végétalisée intensive est idéale pour les petites et les moyennes surfaces. C’est la toiture terrasse jardin faite dans des bacs de 1 à 2 m de profondeur. Pour se faire, il faut une toiture avec un solide charpente supportant 120 à. 350 kg /m2 à saturation d’eau c’est à dire lors de précipitations intenses. Pour éviter l’affaissement du bâtiment, il faut une étude bien établie pour le poids de charges. Elle nécessite beaucoup d’entretien car  c’est un vrai jardin.

La toiture végétalisée semi-intensive est plus élaborée que le type extensif. Son épaisseur est d’environ 15cm, et elle est surtout faite pour la décoration. Elle consiste en un mélange de plante à fleurs et de couvre-sol. La toiture végétalisée semi-intensive  nécessite un arrosage en goutte à gouttes.

Quels avantages tire t- on de ces toitures végétalisées?

Si on parle du rôle d’isolation, les toitures végétalisées offrent à la fois une isolation thermique et acoustique très inattendu.

En isolation thermique : en cas de chaleur, ce type de recouvrement rafraîchi la température et vice versa en saison de froid. Ainsi, il réduit la température intérieure en cas de forte chaleur car il dégage les humidités accumulées lors de saison de pluie. Par contre en cas de froid, il fait moins frais car il dégage la chaleur accumulée lors de saison chaude. Il participe, donc, à réduire la consommation d’énergie par le propriétaire.

En isolation acoustique, la toiture végétalisée confère une isolation phonique plus importante que les toitures classique surtout en milieu citadin.

En écologie, les toitures végétales absorbent le gaz carbonique, et d’autres substances polluants existant dans l’air en favorisant ainsi à l’amélioration de l’environnement en ville.

Quand faire appel à une entreprise de rénovation de bâtiments ?
Solutions de chauffage économiques : les avantages du poêle à bois