Aides à la transition énergétique : guide en ligne

Rénovation énergétique

Vous désirez passer à l’action et procéder à la rénovation énergétique de votre logement ? Ne foncez pas tête baissée, il existe des aides financières destinées à alléger considérablement le coût de vos travaux énergétiques. Découvrez ce qui a été mis en place et ce dont vous pouvez bénéficier grâce à ce guide.

Les enjeux de la rénovation énergétique

La réalisation de travaux de rénovation énergétique demeure au cœur des enjeux environnementaux pour les années à venir. Cela consiste par exemple à isoler des combles ou à changer de chaudière, de façon à ce qu’au final, le bilan de la consommation d’énergie des ménages et autres bâtiments diminue concrètement. Cependant, enclencher une telle démarche requiert des ressources financières indéniables et cela ne pourrait pas être à la portée de toutes les bourses. L’Etat a donc mis en place, au fil des années, différentes aides à la transition énergétique pour pouvoir accompagner les personnes les plus modestes dans ces travaux de rénovation. Pour en connaître les détails, cliquez ici.

Cette transition énergétique permettrait, entre autres, aux logements de limiter leurs déperditions thermiques et de faire baisser le montant de la facture d’énergie. C’est une source de confort individuel sans précédent, qui fait en même temps du bien à la planète.

Un choix important concernant les aides énergie

Si vous vous renseignez sur le sujet de la rénovation énergétique, vous allez vous rendre compte que le gouvernement a créé une multitude d’aides financières, aux conditions d’éligibilité bien spécifiques. Il convient de prendre le temps d’analyser la situation actuelle de votre logement et de déterminer quels sont les travaux à envisager. De toute façon, chaque aide financière précise à qui elle s’adresse et pour quel logement. Le mot d’ordre est donc : anticipation.

N’hésitez pas à voir différents professionnels afin d’être sûr de vous et d’imaginer les travaux adaptés à vos besoins et à la configuration de votre maison. Si vous souhaitez obtenir une aide de l’Etat, il vous faudra déléguer la tâche de la rénovation à un artisan qui a reçu la certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cela garantit que l’artisan ou l’entreprise prennent en compte les enjeux environnementaux dans leur manière de travailler.

Tour d’horizon des différentes aides à la transition

Cette liste des primes énergie est loin d’être exhaustive, mais elle vous permettra de vous faire une idée de ce qui existe concrètement :

• Aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)

Les entreprises de fourniture d’énergie comme EDF ou Engie offrent des aides financières pour effectuer des travaux d’économies d’énergie s’ils sont gérés par des professionnels certifiés RGE ;

• MaPrimeRénov

Cette prime est récente (1er janvier 2020) et a pour objectif de remplacer à terme un crédit d’impôt à la rénovation énergétique, le CITE. Elle s’adresse principalement aux ménages modestes et est versée par l’Anah sous conditions de ressources. En 2021, elle pourrait concerner également les propriétaires bailleurs ;

• Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Ce crédit d’impôt pour des travaux est un dispositif fiscal qui permet aux ménages d’obtenir une réduction d’impôts sur le revenu en fonction des dépenses engendrées par la réalisation des travaux. Cependant, le CITE fusionnera avec une autre aide, Habiter mieux agilité de l’Anah pour former la Prime rénov’. Il est encore valable jusqu’au 31 décembre 2020 et correspond à un barème forfaitaire de crédit d’impôt ;

• Éco-prêt à taux zéro

Cette aide à la rénovation énergétique finance les travaux des particuliers en leur permettant de ne pas avancer de frais et de ne pas rembourser d’intérêts. Il est effectif jusqu’en 2021. 

Faire appel à un expert en constructions de maisons à ossature en bois en Haute-Savoie
Achat de chaudière : profiter d’un comparatif pour faire le bon choix